Home Energie Vélo Electrique, Trottinettes électriques

Vélo Electrique, Trottinettes électriques

79
0
Velo electrique trotinette electrique

Très tendance actuellement, les vélos et les trottinettes électriques sont de nouveaux moyens de transport qui facilitent vraiment le transport au quotidien. En plus d’êtres très pratiques, ils sont économiques et écologiques. Même s’ils présentent certaines limites, leurs nombreux avantages en font deux moyens de locomotion très prisés par de nombreuses personnes. Quels sont les avantages et les limites à rouler en électriques ?

Les avantages de rouler en électrique

Faire le choix entre le vélo électrique et la trottinette électrique n’est pas vraiment évident. Cependant, peu importe lequel vous choisirez, ils répondent aux mêmes besoins. Les deux vous permettent de vous déplacer simplement et rapidement. En effet, vous pouvez rouler plus facilement avec ces deux engins qu’en utilisant les véhicules à 4 roues. Cela est encore plus vrai lors des embouteillages dans les villes qui connaissent une circulation dense.

En plus de la praticité, ils sont également très économiques. Avec moins de 1 €, vous pouvez recharger votre vélo ou trottinette électrique pour rouler sur environ 1 000 km. En plus de ces deux avantages, ce sont également des moyens de transport écologiques. Ils n’émettent ni de CO2 ni de gaz carbonique. Ce sont de parfaits moyens pour lutter contre la pollution sonore et atmosphérique en milieu urbain.

La batterie de longue durée qu’ils intègrent leur permet non seulement de rouler sur une longue durée, mais aussi de réduire les déchets en ville. La pollution de la nappe phréatique est donc limitée. Précisons que ces batteries ne contiennent pas de plomb et sont faites en Ion lithium. Une manière simple de protéger l’environnement. Même si de nombreuses personnes préféreront après essai le vélo électrique parce que les avantages sont plus intéressants, la trottinette présente également certains charmes.

Les limites pour les loueurs de ce type d’engins

La location de vélo ou d’une trottinette électrique est devenue fréquente. En effet, les personnes n’ayant pas les moyens de s’en acheter se tournent vers les loueurs pour effectuer de petites courses. Étant donné que ces engins peuvent être facilement endommagés, cela peut causer beaucoup de dépenses aux acteurs de la location. Pour limiter les coûts de réparation, ils sont obligés de trouver des solutions pour renforcer certaines pièces qu’intègrent leurs engins.

Cependant, la défaillance n’est pas le seul problème auquel font face les acteurs de location. Il y a également le risque de vol. Cela se constate le plus souvent dans les grandes villes. Si le parking réservé pour garer les engins n’est pas assez sécurisé, il est facile pour les voleurs de les dérober. Cependant, la mise en place de parkings sécurisés et autres moyens pour limiter les dégâts et le vol ne sont pas encore efficaces à 100 %.

La France vs le monde

De nombreux pays se sont donné pour objectif de lutter contre la pollution de l’environnement et la dégradation de la couche d’ozone. Pour cela, la plupart des articles proposés sur le marché présentent des aspects écologiques. C’est ainsi que pour se déplacer silencieusement, vite et sans émettre du dioxyde de carbone, les engins électriques ont été mis sur le marché.

Leur utilisation a connu une réelle croissance dans le monde, surtout en France, et ce, depuis plusieurs années. Nous assistons même à la naissance de plusieurs start-ups de vélos et de trottinettes électriques, et plus particulièrement, en France. En France, en 2019, dans la catégorie des EDPM (engins de déplacement personnel motorisés), on constate une croissance de 74 % par rapport à 2018.

Pour ce qui est des vélos électriques, toujours en France en 2019, on constate une hausse des ventes de 23 % par rapport à 2018. Les chiffres ont explosé en 2020, une année qui est toujours en cours. Il n’y a pas qu’en France que l’industrie de ce type d’engins connaît une telle croissance. La situation est ma même dans le monde entier juste qu’en France, les chiffres sont plus élevés par rapport aux autres pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here